wrapper

Messages aux Partenaires Techniques et Financiers
Nous sommes une faîtière représentative d'un nombre important d'OSC togolaises.
Nos objectifs sont d'appuyer nos ONG membres et de participer au développement du pays
Nous sommes une faîtière avec beaucoup d'expérience qui participe activement à la lutte contre la pauvreté.
Nous pouvons coordonner et assurer le suivi-évaluation de programmes de grande ampleur.
Nous travaillons avec sérieux et pertinence dans la transparence.
Catégorie : Actualités

Le VIH demeure un problème majeur de santé publique de portée mondiale, qui a entraîné jusqu’ici près de 33 millions de décès. Cependant, grâce à un meilleur accès à une prévention, à un diagnostic, à un traitement et à des soins efficaces, y compris pour les infections opportunistes, l’infection à VIH est devenue une pathologie chronique qui peut être prise en charge, une vie longue et en bonne santé étant ainsi assurée aux personnes vivant avec le VIH.
Il n’existe pas encore de moyen de guérir l’infection à VIH. En revanche, des mesures de prévention efficaces (prévention de la transmission de la mère à l’enfant, utilisation de préservatifs masculins et féminins, interventions de réduction des risques, prophylaxie préexposition, prophylaxie post exposition, circoncision masculine médicale volontaire et médicaments antirétroviraux) peuvent maîtriser le virus et contribuer à en éviter la transmission à d’autres personnes. En fin Décembre 2021, le nombre de personnes vivant avec le VIH est estimé à 38 Millions. Notons que parmi les personnes vivant avec le VIH, celles qui suivent un traitement antirétroviral et dont la charge virale est supprimée ne transmettent pas le virus à leurs partenaires sexuels. C’est donc essentiel d’assurer un accès précoce au traitement antirétroviral et un soutien visant à maintenir les patients sous traitement non seulement pour améliorer la santé des personnes vivant avec le VIH, mais aussi pour prévenir la transmission du virus.
Face à tous ces défis et nouvelles approches, la société civile, un des maillons essentiels de la lutte contre le VIH, se doit, à ce moment précis où la COVID-19 vient compliquer les actions de lutte sur tous les plans, de se retrouver ensemble pour non seulement faire le point sur leurs actions menées sur une période des cinq dernières années mais surtout réfléchir sur l’ampliation des nouvelles stratégies et approches visant à contribuer à l’atteinte des nouveaux objectifs 95-95-95 proposés à l’échelle mondiale .
C’est dans cette optique que la PF-OSC/VIH/Santé-Togo, avec l’appui financier du SP/CNLS/ONUSIDA, a organisé les 24, 25 et 26 Novembre 2021 à l’Agora Senghor de Lomé, pour sa deuxième édition, un forum national avec les principaux acteurs des Organisations de la Société Civile dont l’UONGTO intervenant spécifiquement dans la riposte communautaire au VIH et sur d’autres thématiques de santé, au Togo.
Le forum s’est assigné comme objectif général d’évaluer, de par leurs actions, la contribution particulière des organisations de la société civile en lutte contre le VIH dans l’atteinte des objectifs 95-95-95 fixés à l’échelle mondiale pour 2030.
Spécifiquement, il s’agi au cours de :
• - Présenter des résultats des actions menées en matière de prévention du VIH chez les jeunes, les populations clés et dans la population générale
• Présenter des résultats des actions menées en matière de dépistage du VIH chez les jeunes, les populations clés et dans la population générale
• Echanger sur les résultats des actions menées en matière de prise en charge du VIH chez les OEV, les jeunes, les populations clés et dans la population générale
• Discuter des résultats obtenus par l’observatoire sur la discrimination, la stigmatisation et sur les VBG.
• Echanger sur les nouvelles approches de dépistage VIH
• Discuter des résultats des actions menées en matière de vaccination chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 24 mois
• Présenter les résultats des actions menées en matière de la Planification familiale
• Discuter des nouvelles stratégies de partenariat entre acteurs de la société civile et entre acteurs ; les membres du gouvernement et les partenaires au développement
• Permettre aux partenaires au développement, aux membres du gouvernement et aux acteurs de la société civile de recueillir les attentes des uns aux autres dans la lutte contre le VIH de façon spécifique et dans la promotion de la santé de façon générale pour les prochaines années
• Discuter de la contribution de la société civile dans la riposte à la COVID-19,
• Décerner/Décorer des Attestations /Diplômes ou médailles aux pionniers de la lutte contre le VIH au Togo (1990-2000).
La méthodologie adoptée au cours de ce forum a été avant tout interactive et participative suivis des exposés illustrés, des discussions/débats, des travaux de groupe accompagnés de présentations en plénière et une table ronde.
Afin de respecter les mesures de prévention de la Covid-19, le forum a été organisé en présentiel pour un nombre limité de participants et en virtuel pour tous les autres participants désireux mais ne pouvant pas accéder à la salle.
A cet effet, des invitations seront adressées aux ONGs / Associations sœurs du pays et des pays voisins à partir d’un lien qui leur a été communiqué.
En marge des activités en salle, des stands d’exposition ont été conçus à l’extérieur, sous un appâtâmes aménagé, sur les activités des organisations de la société civile.
Au cours de ce forum, les exposés suivants ont été déroulés :
- Les résultats des actions menées en matière de prévention du VIH chez les jeunes, les populations clés et dans la population générale ;
- Les résultats des actions menées en matière de dépistage du VIH chez les jeunes, les populations clés et dans la population générale ;
- Les résultats des actions menées en matière de prise en charge du VIH chez les OEV, les jeunes, les populations clés et dans la population générale ;
- Les résultats obtenus par l’observatoire sur la discrimination, la stigmatisation et sur les VBG ;
- Les Nouvelles approches de dépistage et de prise en charge communautaire du VIH par le PNLS/IST/HB ;
- Les résultats des actions menées en matière de vaccination chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 24 mois ;
- Les résultats des actions menées en matière de Planification familiale ;
- Contribution des OSC au développement ;
- Contribution des OSC en entreprenariat ;
- Table ronde gouvernement, partenaires et acteurs de la société civile : attentes des uns aux autres.

 

Statistiques

1428590
Aujourd'hui:
Hier:
Cette Semaine :
Semaine passée :
Ce mois
Mois passé
Tous les jours
1563
6739
35779
1344839
175321
203315
1428590

Votre IP: 34.207.247.69
2021-11-27 08:12

Notre page Facebook